Sélectionner une page

L’enseignement du dessin et des arts

 “En transmettant le plaisir que j’éprouve pour le dessin, mon but est de faire découvrir tout ce que cet exercice peut avoir d’instinctif et de libre ; le caractère minimaliste du rendu, l’absence de couleur et d’artifice, de matière ou épaisseur, un format modeste, ne sont pas le constat d’une apparente faiblesse de moyen, mais l’expression d’une discipline exigeante. Démontrer ce qu’une esquisse restitue, avec une étonnante acuité, les sentiments et les idées. Par opposition au monde très conceptuel, le dessin peut aussi permettre à l’élève d’improviser et d’exprimer pleinement sa sensibilité et sa créativité. Le dessin représente un langage privilégié pour transcrire et analyser la réalité dans ce qu’elle a de perceptible, tout en permettant de concrétiser sur le papier les inspirations les plus novatrices.”

Jérôme Coudray

2000 – 2004
EFFICOM, pour les élèves de Mises à Niveau & la section Communication Visuelle

2005
NEGOCIA/ADVENCIA CCI Paris, section Décorateur-Merchandiser.

2007
POLYTECHNIQUE et officialisé en 2012 maître de conférence en dessin dans la discipline “Humanités et sciences sociales”.

Un enseignement des arts à Polytechnique ? Pourquoi ? Comment ?

Article d’Hervé Loilier pour la revue SABIX de l’École polytechnique.

 Depuis deux siècles, les circonstances politiques, économiques, sociologiques ont beaucoup changé. Cependant l’enseignement du dessin et plus largement des arts plastiques est resté présent dans le cursus, tout au long de l’histoire de l’institution. Héritage du passé, certes, mais par-delà les changements importants de la pédagogie, cet enseignement veut répondre aux enjeux modernes de la formation polytechnicienne actuelle et s’intègre à un dispositif plus large, destiné à permettre aux jeunes filles et jeunes gens, qui ont fait confiance à l’École, de devenir des femmes et des hommes adaptés au monde complexe et changeant où ils devront s’intégrer à un niveau d’excellence.

 

Plan

Les premières années

Le 19e siècle

La méthode géométrique

Vers un enseignement artistique

De 1968 à aujourd’hui

Les expositions

Histoire de l’art

Nouvelles technologies

Le concours de peinture

Après l’École

 

———-

Lire la suite de l’article ici : https://journals.openedition.org/sabix/1151#tocto1n3 

Hervé Loilier – Bulletin N°52 – Février 2013 

© SABIX